Comment consolider sa confiance en soi ?

Comment consolider sa confiance en soi

Avoir confiance en soi, c’est croire et compter sur soi, sur ses compétences personnelles, ses qualités et ses valeurs.

Avoir une bonne et juste confiance en soi permet d’avoir un rapport aux autres plus équilibré, des relations plus saines et ainsi plus qualitatives. Cela permet également de construire des relations amoureuses sur une attirance plus durable, entre tellement d’autres avantages à prendre conscience de nos capacités et à consolider cette confiance que nous avons en nous-même.

Ce qui empêche de développer une bonne confiance en soi

Notre enfance, nos expériences vécues ont un réel impact sur le développement de notre rapport à nous-même. Et ainsi, sur la confiance que nous nous portons.

Si, lors de l’enfance, certaines étapes essentielles à notre confiance en soi ont été mal “intégrées”, nous allons maintenir un certain fonctionnement et certaines croyances à l’âge adulte qui vont nous priver de confiance en soi.

Si vous avez entendu que vous n’étiez pas désiré, ou encore que vous étiez nul, mauvais, bon à rien, ou tout simplement que l’on attendait plus de vous (qu’on vous l’ai dit ou que vous l’ayez ressenti ainsi), mais aussi que l’on ne vous a pas laissé la place de développer votre individualité, votre rencontre avec vous-même, votre personnalité, que l’on ne vous a pas aidé à mettre en avant ce qui était essentiel et que vous avez peut-être grandi dans la comparaison ou le jugement, alors votre confiance en soi n’a pas eu la place pour se développer. Et ce ne sont ici que quelques exemples de facteurs qui nous privent de développer une bonne confiance en soi.

Dans le présent, maintenant, nous pouvons également entretenir des croyances très néfastes pour développer et maintenir une bonne confiance en soi.

Différents facteurs très présents dans notre société influent cela :

L’utilisation abusive de la croyance qu’il faut avoir pour être bien, pour être confiant :

Chaque publicité est faite pour vous faire penser que c’est en obtenant, en ayant, en étant possesseur que vous vous sentirez bien, que vous sentirez exister, que vous gagnerez en confiance. Cette croyance qu’il faut “avoir pour être” nous éloigne complètement de la valeur fondamentale du bien-être : C’est “être” qui élève notre confiance en soi. C’est en reconnectant non pas avec ce qu’il nous manque et ce que nous pouvons posséder d’externe à nous-même que nous nous sentons en confiance avec nous-même, mais en portant notre attention sur notre être, sur qui nous sommes, de quoi sommes nous fait et vers qui nous nous amenons d’être.

L’erreur est de rentrer dans ce fonctionnement adroit (que l’on inculque depuis notre naissance) qui nous pousse finalement à manquer de confiance en soi.

Entretenir un rapport à soi-même dévalorisant :

Nous sommes éduqués à nous juger, nous autocritiquer, nous comparer. Dans cette idée de s’élever, on nous apprend non pas en utilisant l’encouragement et la bienveillance, mais dans le dénigrement et la critique.

C’est malheureusement un fonctionnement que nous intégrons et conservons pour grand nombre d’entre nous à l’âge adulte, et qui démolit constamment la confiance en soi. On nous apprend également à être tourné vers les autres au détriment de soi, mais aucunement l’importance d’un égocentrisme sain, qui équilibre notre rapport aux autres. Le simple mot “égocentrisme” est un terme à forte connotation négative dans notre société. Et pourtant, il est nécessaire d’entretenir un égocentrisme sain, pour maintenir un rapport à soi-même sain, et ainsi un rapport aux autres bien plus qualitatif. Ce n’est jamais tout noir ou tout blan : nous n’avons pas à choisir enter être totalement tourné vers soi au détriment des autres, ou totalement tourné vers les autres au détriment de soi !

Voilà ce qu’implique l’égocentrisme sain : un équilibre juste et sain.

Comment développer sa confiance en soi ?

Pour “rectifier” ses fausses croyances et dysfonctionnement intégrés qui nuisent à une bonne confiance en soi, il est bien sûr possible d’apprendre et de répéter une nouvelle manière de faire qui est bien plus adéquate pour développer et maintenir une bonne confiance en soi. 

Il est normal que plus notre confiance en soi et notre rapport à nous-même est minimaliste, même inexistant, plus nous serons en demande de reconnaissance externe et dans le besoin de l’autre. C’est là que nous pouvons bien souvent retrouver des relations déséquilibrées et de la dépendance affective.

Comme nous l’avons vu en introduction de cet article, cela nécessite de se recentrer sur soi, de reporter son attention sur qui construit véritablement la confiance en soi.

Être bien avec soi

Apprendre à apprécier son individualité, développer un rapport plus sympathique et encourageant avec soi-même sont des clés de la confiance en soi.

Qui êtes vous ?

Dans un premier temps, vous pouvez listez pour porter votre attention sur tout ce que vous êtes que vous valorisez. Que ce soit des qualités personnelles, des compétences, des fonctionnements personnels, votre manière d’avoir surmonter certaines expériences de votre vie, des manière d’avoir réagi, des façons de vous comporter… Il est important de s’accorder un regard valorisant et reconnaissant sur ce que nous sommes pour nous-même, et sur ce que nous avons fait pour nous-même ou pour autrui. Tout ce qui vient de nous, qui fait ce que nous sommes.

Cette reconnaissance n’attend que vous.

Qui êtes vous pour vous ?

Ensuite, vous pouvez également observer votre rapport à vous-même face à vos réussites mais aussi ce que vous pensez être des échecs, ainsi que vos problématiques : comment vous parlez-vous à vous-même ? Quelles pensées entretenez-vous sur vous-même ? Et comment parlez-vous de vous aux autres personnes ?

Ces observations ont pour but de comprendre si vous êtes une personne encourageante et bienveillante pour vous, qui vous tire vers le haut même dans les situations les plus délicates, ou si, au contraire, vous êtes la personne qui vient vous saboter dans les moments où vous n’avez absolument pas besoin de cela.

Ce n’est ni plus ni moins que de la logique : comment avoir confiance en soi, se sentir bien à l’idée de pouvoir compter sur soi, quand nous sommes nous-même la personne qui nous dévalorise, compare négativement, critique et juge durement ? Je ne sais pas pour vous, mais je ne compterais personnellement pas sur une personne qui a un si mauvais rapport avec moi.

A votre observation et vos tentatives de faire des différences dans votre rapport à vous même pour vous sentir plus en confiance avec vous-même !

Comment vous comportez-vous avec vous ?

Dans le prolongement du rapport à soi même, il sera extrêmement intéressant de porter votre attention sur vos comportements vis-à-vis de vous-même : 

Respectez-vous vos engagements personnels ? Lorsque vous vous promettez quelque chose, êtes vous la personne qui respecte cette promesse (même si elle a été faite mentalement) ?

Cet engagement vis-à-vis de vous-même construit votre confiance que vous avez en vous-même. Si vous êtes la personne qui enchaîne une quantité de “mini-trahison” de sa parole, fréquemment, il semble juste que votre confiance en soi ne soit pas très élevée.

Alors observez votre rapport à l’engagement, quand ce sont des engagements envers vous, et appliquez-vous à vous respecter, à respecter la parole que vous vous faites.

Cela passe également par votre manière d’agir et de réagir vis-à-vis de vous-même : si quelque chose vous fait du mal, êtes vous la personne qui réagit pour que cela ne se reproduise plus ? Ou laissez vous traîner cela, ou pire encore, entretenez-vous par vos actes ce qui vous fait souffrir ? Ce rapport à soi-même, ce n’est ni plus ni moins que du respect et de l’engagement envers son bien-être personnel. C’est ce qui développe d’une manière fulgurante votre confiance en soi.

Exemple : Prenons une personne qui souffre de la solitude actuellement. Elle a plusieurs options qui s’offrent à elle. La première étant de ne rien faire, de laisser le temps agir, entre autres. C’est première option est déconstructrice de la confiance en soi, cette personne devenant pour elle-même celle qui ne prend pas soin d’elle.

L’autre option est d’ agir. Pas de réussir et de tout changer d’un coup, mais simplement de faire une petite chose en accord avec le résultat qu’elle se souhaite : ne plus être dans cette solitude. Cela peut commencer par s’inscrire à une association, des groupes Facebook, ou tellement d’autres petites choses qui sont sur le chemin de ne pas s’éloigner de la solitude. Dans ce cas de figure, la personne développe une confiance envers elle-même, se prouvant être LA personne qui réagit, agit pour l’emmener là où se souhaite d’être, dans ce qui est bon pour elle.

C’est un exemple parmi des milliers, nous avons parlé dans celui-ci d’une réaction sur ce qui est inconfortable, mais c’est exactement le même principe pour des réalisations personnelles, tel que des projets ou des rêves personnels. Une personne qui prend soin de s’amener, petit pas par petit pas, petite démarche par petite démarche, là où elle grandit, là elle le souhaite, développera naturellement une plus grande confiance en soi, se montrant à elle-même sa présence et son soutien pour sa réalisation.

La confiance en soi, ça passe par :

Développer et maintenir une bonne et juste confiance en soi, nous l’avons vu ensemble, cela passe par développer un rapport à soi-même de confiance.

C’est être confiant en notre manière de choisir, d’agir, pour nous emmener vers le meilleur pour nous.

C’est développer un rapport bienveillant à soi, dans l’encouragement, le respect, la bienveillance, en quittant la critique, la comparaison, la dévalorisation.

C’est aussi se porter de la reconnaissance, donner de l’attention à qui nous sommes, qui nous avons été pour nous par le passé, ce que nous avons fait, ce que nous avons appris, quelles compétences nous avons développé, et aussi notre confiance en notre aptitude à développer encore ce qu’il sera nécessaire pour surmonter certaines situations.

C’est une mise en conscience de qui nous sommes, c’est mettre à nos yeux ce que nous pouvons être de mieux pour nous, et tout ce que nous pouvons encore être et faire pour nous.

Travailler sur ces 3 axes, c’est mettre les deux pieds sur le chemin d’une plus grande confiance en soi-même, c’est se démontrer, chaque jour, que nous sommes LA personne là pour nous. C’est se montrer que nous sommes LA personne sur qui compter, en qui croire, en qui, ainsi, faire confiance. Et avoir confiance en soi.

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

« Les 5 bases pour augmenter son estime de soi »

18 Comments

  1. Debard

    Bonjour, je souhaite recevoir votre e book sur la confiance en soi

    Reply
    • Esther

      Bonjour, vous avez un accès libre pour recevoir l’ebook à la fin de mon article ou sur la page d’accueil de mon site web. Si vous rencontrez la moindre difficulté pour le recevoir après avoir fait la démarche, je vous invite à m’écrire sur l’adresse mail qui vous sera indiquée afin que je puisse vous aider. Très belle journée à vous.

      Reply
  2. Florin

    Merci pour cet article

    Reply
    • Esther

      Merci à vous pour cette reconnaissance

      Reply
  3. Florin

    Merci beaucoup pour votre article

    Reply
    • Esther

      Un grand merci à vous de lui apporter de la valeur par votre lecture et réflexion

      Reply
    • N'cho Joël

      Bonsoir Esther Merci pour tout ce que vous faites

      Reply
      • Esther

        Merci beaucoup à vous pour la valeur que vous y accordez.

        Reply
  4. Stéphanie SAUSSEAU

    Bonjour, je suis dans cette démarche, pour ma vie sociale, amoureuse et professionnelle

    Reply
    • Esther

      C’est une très belle démarche, je vous retourne tous mes encouragements

      Reply
  5. Marie-christine DENIS

    Sujet très intéressant

    Reply
    • Esther

      Merci beaucoup

      Reply
  6. Hamani

    Merci Esther car je me retrouve dedans.

    Reply
    • Esther

      Merci à vous, je suis ravie si cet article peut vous soutenir dans cette démarche d’élever votre confiance en soi et ainsi en ce que vous allez faire pour vous !

      Reply
  7. Lebeaupin

    Merci Esther pour cet article d’ une grande clarté , d’ une grande richesse , qui nous éclaire davantage sur l’ importance de la confiance en soi . J’ ai beaucoup appris dans votre article . Tout d’ abord , comme vous , je partage cette méfiance pour la croyance dominante qui pense qu’ il faut avoir pour être , grâce à mes études de philosophie ( et à Spinoza qui explique que le bien suprême n’ est pas l’ argent , les honneurs , mais la réflexion philosophique ) . D’ autre part , parmi ce que j’ ai retenu , J’ avoue qu’ il fallait oser parler d' »égocentrisme sain » , je n’ aurai jamais pensé cela par moi – même , et pourtant c’ est très éclairant . Votre réflexion très poussée me permettra enfin d’ expliquer à mon garçon de 13 ans la distinction entre égoïsme et égocentrisme , maintenant que je sais que l’ égocentrisme peut avoir une facette positive . Bonne continuation et bravo pour cet article très riche , que je commente avec ce qui résonne dans ma vie .

    Reply
    • Esther

      Merci beaucoup pour ce partage riche et sincère sur votre réflexion de cet article. Je suis sincèrement ravie qu’il puisse venir soutenir votre démarche et votre réflexion, et que vous y apportez une telle valeur en l’incluant vous-même dans votre vision et votre transmission pour votre fils. Je vous souhaite une très belle continuation.

      Reply
  8. morouche

    Je voulais simplement vous remercier pour l’article sur la confiance en soi que vous m’avez partagé. J’ai trouvé cela très intéressant et utile, en particulier les informations sur les facteurs qui peuvent empêcher le développement d’une bonne confiance en soi et les conseils pour renforcer cette confiance. Encore une fois, merci beaucoup pour votre temps et votre expertise.

    Reply
    • Esther

      Bonjour,

      Merci beaucoup de cette reconnaissance. Je suis vraiment ravie si cet article peut enrichir votre réflexion et soutenir votre démarche dans le développement de votre confiance en soi.
      Je vous souhaite une très belle continuation.

      Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !