Comment ne pas créer de déséquilibre dans une relation ?

Le déséquilibre dans une relation

Une relation amoureuse demande un équilibre qui se construit sur les 2 partenaires. Aucune forme de domination ne peut être en lien avec un amour sain et véritable.

Mais pour aller vers cet amour équilibré et juste, cet amour sain et donc durablement épanouissant, comment ne pas permettre au déséquilibre de s’instaurer et perdurer ?

Nous allons voir ensemble comment reconnaître le déséquilibre, quels sont les risques d’un tel déséquilibre dans une relation amoureuse et ce qui est en votre pouvoir pour créer et entretenir l’équilibre d’une relation saine.

Reconnaître le déséquilibre dans une relation

Une différence de disponibilité

Bien sûr, il est tout à fait normal que les 2 partenaires n’aient pas la même disponibilité à offrir à l’autre. Entre le travail, la vie familiale, les loisirs, etc, nous n’avons pas tous le même quotidien. Mais cela engage aussi la disponibilité émotionnelle. 

Si les disponibilités que nous offrons à l’autre sont dans un réel déséquilibre avec ce que le partenaire nous offre, cela peut entraîner de la souffrance. Et c’est cette souffrance la réelle problématique : si vous vous rendez disponible dans l’espoir de recevoir plus, si vous annulez des projets quand cet autre veut ou peut vous voir, que vous cherchez à vous “glisser” là où l’autre est disponible, vous vous mettez dans une attente et dans une posture dévalorisante pour votre estime de vous et votre place dans la relation. On peut également parler d’être trop acquis(e) plus généralement dans ce contexte.

Une différence d’investissement

Encore une fois, nous n’avons pas tous les mêmes capacités, ni la même conception de ce qu’est de l’investissement dans une relation. Mais si vous ressentez de la souffrance quant à cette différence d’investissement, vous risquez de maintenir un déséquilibre qui vous affecte pourtant déjà : si vous écrivez à l’autre mais que vous espérez qu’il vous écrive, que vous proposez des rdv mais dans l’espoir que l’on vous propose aussi, un jour, alors vous entretenez une situation déséquilibrée qui, encore une fois, vous appelle pourtant à réagir de par la souffrance que vous en ressentez.

Cela peut se retrouver aussi dans la résolution de conflits, si vous êtes le seul des 2 partenaires à tenter de trouver des solutions, de vous investir à faire grandir votre relation, et que vous souffrez du manque d’investissement de la part de l’autre.

Quels sont les risques de ce déséquilibre dans une relation ?

Maintenir une souffrance personnelle

Continuer d’agir de la même manière alors que vous souffrez en agissant ainsi, c’est permettre de maintenir la situation comme telle. Continuer d’agir de la même manière dans l’espoir que les choses changent d’elles-mêmes, c’est devenir co-responsable de votre insatisfaction. Quand nous sommes dans l’inconfort, ce n’est pas le signe de continuer encore et encore, c’est l’appel à agir différemment, de ne plus attendre le changement de l’extérieur, mais de provoquer le changement.

Créer une source de conflits dans la relation

Le déséquilibre dans une relation et l’inconfort que cela apporte peut entraîner des reproches. Ces reproches que nous faisons à l’autre dans l’espoir qu’il change ce qui nous met dans l’inconfort. Si vous ne vous sentez pas comblé(e) et dans un sentiment d’égalité avec votre partenaire, ce ne sont pas les reproches qui feront évoluer votre relation, mais ce que vous ferez, vous. Les reproches, elles, ne seront qu’une source de conflits, signe de votre frustration qui vous appelle à agir différemment.

Risquer l’épuisement de la relation

Dans l’inconfort, l’insatisfaction, voire la souffrance d’un déséquilibre dans une relation, qui entraîne frustration et même reproches, ce que l’on joue est finalement le bien-être de la relation et sa pérennité. Dans un tel fonctionnement, nous allons dans la direction inverse de ce que l’on souhaiterait pourtant : là où l’on veut de l’attention et de l’amour, on crée de l’épuisement.

Comment agir contre le déséquilibre dans une relation ?

Ce que vous pouvez revoir

Avant toute chose, ne vous comparez pas à l’autre. Ce n’est pas une solution que de tenter de trouver une parfaite correspondance dans l’investissement et la disponibilité de votre partenaire et de vous-même, vous êtes différents. 

Mais interrogez-vous sur vos envies et vos besoins, sur ce que vous souhaitez, qu’est-ce que vous voulez pour votre relation.

Redirigez votre attention et votre énergie au bon endroit : comprenez que ce n’est pas en donnant encore et toujours et en attendant que l’autre réponde à vos attentes que vous répondrez à vos besoins. Dans ce fonctionnement, vous n’êtes pas acteur dans la réponse à vos besoins et vous entretenez le déséquilibre de votre relation.

Ce que vous pouvez mettre en place

Vous remplir individuellement

Dans un premier temps, il est essentiel de prendre du recul sur votre rapport à vous-même : comment pouvez-vous vous remplir plus, individuellement ? Comment pouvez-vous diminuer votre attente envers l’autre en commençant par y répondre par vous-même ? Le but n’étant pas de réduire vos exigences, ou d’annuler vos besoins, bien au contraire. Mais de ne plus être dans une dépendance à l’autre parce que vous faites reposer sur lui ce que vous n’entretenez pas vous-même pour vous. En effet, votre partenaire amoureux ne peut pas vous combler entièrement, il n’est pas responsable de remplir vos disponibilités, votre émotionnel, et tout ce que vous pouvez vous apporter en-dehors de la relation amoureuse.

La communication

Bien évidemment, la communication est essentielle. Votre partenaire ne peut pas vous deviner et n’a pas à anticiper vos besoins. Faire part de notre différence, ce qui inclut une différence d’envie et de besoin, c’est se permettre de mettre en place un fonctionnement dans lequel les 2 partenaires se retrouvent.

La communication n’est pas là pour vous décharger sur l’autre de votre besoin et qu’il y réponde, mais pour partager, rechercher des solutions ensemble, là où vous vous êtes déjà investis pour solutionner et répondre à vos besoins.

Réagissez à la situation qui vous fait souffrir

Enfin, vous responsabilisez de ce que vous entretenez qui vous fait souffrir sera primordial pour équilibrer une relation et non pas rentrer dans un engrenage où vous souffrez d’un déséquilibre mais que vous ferez grandir en responsabilisant l’autre de mettre fin à ce déséquilibre.

Si vous ressentez que le manque de disponibilité de l’autre vous impacte alors que vous-même vous rendez constamment disponible pour lui, peut-être est-il temps de vous rendre moins disponible ? Je ne parle pas de jouer un quelconque jeu stratégique, mais de vous responsabiliser de ce qui fait perdurer une situation et votre inconfort ressenti dans celle-ci. Comment pouvez-vous tourner votre attention et votre temps dans d’autres directions pour ne plus les tourner uniquement dans la direction qui vous frustre  et qui vous fait ressentir un tel déséquilibre ?

Vous allez ainsi être bien plus responsable et acteur de l’équilibre que vous souhaitez retrouver dans votre relation amoureuse. Vous quitter la position d’attente pour en devenir co-créateur !

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

3 bases essentielles pour devenir la meilleure version de soi

Ebook devenir la meilleure version de soi

10 Comments

  1. Callerand

    Merci pour tous ces posts de bienveillance.

    Reply
    • Esther

      Un grand merci à vous de le recevoir comme tel.

      Reply
  2. Moulac

    Pouvez vous m envoyer
    Les bases essentielles pour devenir la meilleure version de soi

    Reply
  3. Belmas

    Merci

    Reply
    • Esther

      Merci à vous 🙂

      Reply
  4. Natacha PETIT

    Merci pour votre cadeau

    Reply
    • Esther

      Avec plaisir, merci à vous.

      Reply
  5. Sébastien

    Bien que vous n’ayez, sauf erreur de ma part jamais abordé le sujet en tant que tel, je prends conscience progressivement au fur et à mesure que j’écoute ou que je lis vos contenus que l’un des éléments clés des relations affectives est le rapport au temps. Tout ce que vous évoquez autour de la disponibilité m’y renvoie. L’une des définitions de ce qu’est l’intelligence émotionnelle c’est: « de faire travailler vos émotions pour vous et non contre vous » et j’ai l’impression qu’une partie des relations affectives reposent sur un principe analogue: « faire travailler le temps pour vous (celui de la construction de la relation) et non contre vous (le temps qui nous pousse à agir mal, trop vite, le temps anxiogène qui nous donne l’impression que si les choses ne se passent pas tout de suite maintenant, elles seront définitivement perdues). Le temps c’est aussi l’angoisse de le perdre pour rien, et c’est sans doute une grande source d’angoisse. Vos différents contenus ont permis d’entrouvrir la conscience de l’importance de ce sujet. Si pouviez en faire une vidéo à part entière, je pense que ce sujet serait passionnant traité par vous.
    Vous en remerciant, Sébastien

    Reply
    • Esther

      Bonjour et un grand merci pour cette réflexion que vus partager. Je suis très reconnaissante de la valeur que vous apportez à ce que je partage avec vous par votre ouverture et votre réflexion, qui peut vous amener à également ouvrir votre vision des choses.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !