Comment réagir quand il/elle vous prend pour acquis(e) ?

On entend bien souvent parler de ce terme : être acquis ou être acquise. Mais qu’entend-on nous par là ?

On parle d’un manque d’investissement à vous séduire, à s’impliquer à faire partie de votre vie, ou bien souvent de relâcher des efforts qui ont été faits auparavant pour vous donner envie de vous impliquer dans une relation. En tous cas, c’est le sentiment que l’on ressent quand on se sent acquis(e).

Ce sentiment ne provient finalement pas de l’autre, mais de soi-même : nous pouvons reconnaître dans le fait de se sentir trop acquis(e), une envie d’aller dans le sens de l’autre pour lui plaire et lui convenir, au détriment de notre propre personnalité. Cela se voit, cela se ressent, pour vous comme pour la personne qui vous fait face.

Comment cela se voit dans le comportement de l’autre ?

Quand on se trouve dans ce sentiment, qui implique un déséquilibre dans la relation, cela va se voir de différentes manières . Vous pouvez ressentir le désintérêt de l’autre à travers son implication envers vous et votre relation. Ce manque d’intérêt qui se lit à travers les paroles mais surtout les actes : moins de propositions de se voir, moins d’investissement à organiser des temps ensemble, à communiquer, etc.

Cela n’est-il pas finalement que le reflet de votre propre manque d’intérêt à vous-même et votre survalorisation de l’autre ?

Comment stopper ce sentiment et les conséquences d’être trop acquis(e) ?

Si vous avez ce sentiment, cette sensation et que vous vous reconnaissez dans cette envie de plaire à tout prix, au détriment de vous convenir à vous, de prendre soin de vous et de la fierté de votre personnalité, de la fierté de votre unicité, alors vous allez devoir retrouver la personne que vous êtes, et sortir de la dépendance à l’autre pour vous reconnaître sincèrement.

On s’offre du temps en-dehors de la relation

Cela ne signifie pas de jouer un quelconque jeu, ou de négliger totalement l’autre. Mais cela signifie de remettre de l’équilibre dans votre besoin de recevoir du temps et de l’affection, en étant la personne qui prend soin d’elle dans son quotidien. Occupez-vous de votre agenda : programmez des choses qui vous plaisent et qui vous font ou vous feront vibrer. Cette action qui vous rapproche de vous-même et qui vous poussera à vous offrir du temps et du bien-être en-dehors de la relation aura aussi l’avantage de rééquilibrer votre disponibilité physique. Vous serez moins disponible et moins dans l’attente de l’autre, naturellement.

Le but est de vous reprioriser pour remettre l’équilibre sain à toutes les relations : vous êtes continuellement un challenge. Et il est temps que vous vous redonniez cette valeur à vos propres yeux : vous avez le pouvoir de choisir ce qui mérite votre temps et votre investissement. Vous n’êtes pas une personne qui subit le bon vouloir et la disponibilité d’une autre personne. Vous vous séduirez toute votre vie, et l’autre également !

Agenda

On reconnecte avec sa disponibilité émotionnelle

Retrouver une indisponibilité émotionnelle, ou du moins, réduire la disponibilité que vous offrez à l’autre dans une situation qui manque d’équilibre, c’est s’en offrir à soi-même là où cela avait pu être négligé jusqu’à aujourd’hui.

Vous n’êtes pas Oui-oui, vous n’êtes pas la personne qui partage tout, dit tout sans même que l’autre le demande ou soit dans cette recherche de connexion.

Réattribuez de la valeur à votre personne et votre vie, en acceptant de laisser une autre personne demander, s’investir pour en savoir plus sur vous et faire partie de votre vie. Pour gagner votre disponibilité émotionnelle, non pas la mériter sans effort. Vous n’êtes pas disponible ce jour-là ? Vous n’avez pas pu répondre à un sms immédiatement ? Et alors ? Pourquoi tenter de le justifier avant même que l’autre personne s’en inquiète et ne vous pose la question ? Repositionnez l’autre de manière équilibrée face à vous-même : ne tentez pas d’anticiper ce qu’il n’a même pas demandé dans l’espoir de le mettre dans le meilleur des conforts. C’est votre confort à vous qui est prioritaire à ce jour.

S'occuper de soi

Comment aller vers une attirance plus saine ?

Détachez-vous pas à pas de cette idée que l’autre ne vous aimera qu’en ne vous offrant corps et âme, sans demi-mesure. Ce qui attire véritablement, c’est votre confiance en vous et votre estime de vous. Et elles se ressentent dans votre prise en charge de votre bonheur, et le réajustement de votre disponibilité (physique et émotionnelle) en fonction de ce que vous ressentez : si une situation ne vous l’apporte pas pleinement, le fait de vous reprioriser indique clairement, à vous-même et à l’autre, que vous ne vous oubliez pas. Et vous donnez ainsi l’exemple, le cadre de ce que vous estimez juste de mériter : qu’on ne vous oublie pas.

Et comme pour tout dans la vie, ce que nous attendons des autres ne peut pas simplement être verbalisé : cela se montre de part notre propre comportement envers nous-même. L’affirmation de soi est bien là : je fais ce qui est le plus juste pour moi. Je ne m’investis pas à 100% là où ça ne me convient pas à 100%.

Vous faire passer en priorité, vous permettre d’évaluer ce que vous méritez, vous investir là où ça vous convient, de vous traiter VOUS, comme vous souhaitez être traité(e), sont là les clés de votre bien-être et de l’équilibre de vos relations qui vous apporteront de la sérénité.

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

« Les 5 bases pour augmenter son estime de soi »

2 Comments

  1. André

    Bonjour Esther.
    J ai vécu 4 relations amoureuses toutes au long de ma vie .
    Une seule d entre elles est devenue un oubli sans regret.
    Les 3 autres sont devenu une forme d amour que je comparerai à une sœur ,
    Un membre de la famille.
    Le terme acquis ne tient plus vraiment.
    Comment tu m expliquerai cela .

    Je réalise qu elles peuvent me faire souffrir et comme une sœur que j aime
    J ai envie de lui dire après quelques heures que « je t aime toujours espèce.. »
    Sauf qu elles ne semblent pas avoir compris cette honorable vision des choses qui me semble impératif pour forger un amour profond.
    Comme si cette forme d amour était réservé à sa famille biologique seulement.
    Je suis impatient d entendre tes commentaires.

    Merci Esther

    Reply
    • Esther

      Bonjour et merci de votre partage.
      Il serait intéressant de regarder ce qu’il peut exister entre l’amour et l’oubli. Il peut y avoir tout simplement ne pas oublier mais ne pas vouloir entretenir. Il arrive que nous ayons peur de laisser aller le lien, voyant la fin comme un dénigrement de l’histoire vécue, alors qu’il n’en est rien. Mais le plus important, c’est que vous ne restiez pas dans une situation si celle-ci vous met dan l’inconfort.

      Je vous souhaite une très belle continuation,
      Esther

      Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !