Comment reconnaître une relation toxique ?

Les relations toxiques

Dans toute relation, il y a des hauts et des bas, des disputes et des moments de désaccord. Mais lorsqu’un mal être profond et durable s’installe pour l’un des partenaires, c’est que quelque chose ne va pas. Vous êtes peut-être sans le savoir, engagé.e dans une relation toxique. Quelle est la différence entre une personne toxique et une relation toxique ? Quels sont les signes qui ne trompent pas ? Je vous invite à lire cet article pour tout savoir sur la toxicité dans les relations.

Personne toxique et relation toxique : deux problèmes bien distincts.

La personne ou la personnalité toxique

Ce n’est pas si simple d’identifier une personnalité toxique. Au premier abord, c’est un homme ou une femme que vous avez envie d’aider, de protéger. Souvent, il ou elle a des problèmes qui font appel à votre empathie, à vos valeurs personnelles, et vous vous retrouvez à vous plier en quatre pour eux.

Seulement, attention : une personne saine accepte votre soutien, vous remercie et cherche des solutions pour s’en sortir. Ce n’est pas le cas d’une personne toxique. Avec lui ou elle, rien n’est jamais simple, il n’y a jamais de solutions et vous vous retrouvez à culpabiliser de ne pas avoir su quoi dire ou quoi faire pour l’aider à aller mieux.

C’est un des traits dominants de ce type de personnalité : elle vous culpabilise et vous épuise car elle en demande toujours plus. Quoi que vous lui donniez, ce ne sera jamais assez. Vous finissez par vous sentir responsable d’elle et de son bonheur.

Certaines personnalités peuvent être à la fois toxiques et narcissiques : elles veulent prendre le contrôle sur vous, sur vos pensées et sur vos agissements. Elles ont un besoin constant d’attention qu’elles assouvissent en vous dénigrant et en vous rabaissant. C’est souvent ce type de comportement qui est adopté par le pervers narcissique, dont je parle dans un autre article.

La relation toxique : les différences

La première différence est qu’une personne toxique l’est avec tout le monde, et finit donc par créer des liens toxiques avec tous ses proches.

Mais deux personnes saines peuvent aussi avoir une relation toxique. Cela peut par exemple se produire lorsque des comportements initiés par des blessures non résolues se répètent, et que les deux partenaires ne parviennent pas à s’en soustraire.

Ce type de relation existe parce qu’il y a une incompatibilité entre les blessures des deux partenaires, ou lorsqu’ils n’arrivent pas à passer outre les traumatismes vécus. Ils répètent alors les mêmes schémas, encore et encore.

On parle beaucoup de relations toxiques dans le domaine amoureux, mais ce type de relations peut éclore dans n’importe quel domaine : amical, familial, professionnel…

relation toxique

Comment savoir si je suis dans une relation toxique ?

Les signes d’une relation saine

Une relation saine est une relation qui apporte du bien-être, dans laquelle les deux partenaires se sentent bien et s’épanouissent. C’est une relation où la confiance et la communication sont les maîtres mots. Tout le monde s’investit à parts égales et consent à faire des efforts pour le bien-être de l’autre.

Dans une relation saine, quand l’un des partenaires a un problème, on l’encourage, on le tire vers le haut. C’est un rapport équilibré entre deux individus qui aiment passer du temps ensemble. Les échanges sont nourrissants et positifs.

Les signes d’une relation toxique

Dans une relation toxique, on ressent souvent une baisse voire une perte totale d’énergie. Chaque interaction demande un effort supérieur à la normale, on se sent épuisé, vidé lorsqu’on est en contact avec l’autre personne.

La relation toxique nous demande un tel niveau d’investissement qu’on a tendance à se sentir diminué, ce qui engendre souvent une baisse de l’estime de soi. On s’enferme dans la spirale de négativité de l’autre, on se concentre sur des sentiments et des comportements négatifs et parfois même destructeurs.

Ces émotions peuvent être là depuis le début, ou arriver lorsque la relation commence à être installée. Le plus souvent, on ressent de la colère, de la peur, et un très fort sentiment d’abandon qui génère de l’anxiété et nuit à notre confiance en nous.

Dans un précédent article, je vous ai parlé de la dépendance affective. Sachez que la dépendance affective conduit très souvent à une relation toxique, car elle génère un sentiment d’anxiété permanente. On a peur d’être quitté, peur de perdre l’autre, on est jaloux à l’extrême…

En définitive, vous ressentez un mal être constant, un inconfort. Malgré vos sentiments très forts, vous n’êtes pas épanoui au contact de cette personne, et le négatif prend souvent le dessus sur le positif.

En définitive, une relation toxique est une relation où on a tendance à s’écraser, à se diminuer face à l’autre, et à se sentir responsable de son bonheur – à tort !

reconnaître une relation toxique

Prenez soin de vous !

Le plus dur, quand on est dans une relation toxique, c’est d’en prendre conscience. Nous sommes régis par nos émotions et notre cœur va toujours trouver mille excuses pour nous convaincre de rester et de persévérer. Mais cet acharnement peut se révéler néfaste voire dangereux pour notre bien-être, et engendre la plupart du temps toujours plus de souffrance.

Alors, si je n’ai qu’un conseil à vous donner, c’est : prenez soin de vous ! Si la relation dans laquelle vous êtes engendre un mal être, considérez-le comme un signal d’alarme. Ce n’est pas normal !

Voici quelques conseils pour gérer cette relation toxique dans laquelle vous vous trouvez :

  • Éloignez-vous. Faites la balance entre votre investissement dans cette relation et ce qu’elle vous apporte. Prenez du recul !
  • Prenez le temps de discuter, de faire le point pour voir si vous pouvez modifier la dynamique de votre relation et la rendre plus saine.
  • Si vous vous rendez compte qu’au-delà de votre relation, c’est une personne toxique que vous côtoyez, ne vous laissez pas faire ! Ce type de personne ne cherche pas votre bonheur. Plus de temps vous lui accorderez, plus vous risquez de tomber sous son emprise.

Rappelez-vous que peu importe le type de relation que vous vivez, vous ne devez pas vous sentir amoindri, anxieux ou malheureux. Quand on est à deux, on s’enrichit, on prend soin de l’autre et on travaille à son propre bonheur sans empiéter sur celui de l’autre !

Et vous, avez-vous déjà vécu des relations toxiques ? Qu’est-ce qui vous en a fait prendre conscience, comment vous en êtes-vous sorti(e) ? N’hésitez pas à partager votre propre expérience en commentaire.

1 Comment

  1. DJARECHE

    Merci infiniment

    Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !