Comment surmonter les peurs qu’une rupture amoureuse provoque ?

Je ne peux que le redire, mais une rupture amoureuse est un bouleversement dans notre histoire de vie. Elle blesse notre égo, peut nous amener un sentiment d’échec, elle touche notre estime de nous-même et brise au passage certaines de nos projections futures ainsi que nos habitudes quotidiennes, entre autres.

La rupture est un déclencheur de nombreuses peurs, peurs qui naissent de croyances déjà existantes qui sont révélées et grandies par la rupture, ou de nouvelles peurs qui sont amenées par la perte de plusieurs éléments qui nous semblaient bien connus jusqu’à la rupture.

Quelles sont ces peurs qui augmentent notre bouleversement émotionnel ?

Les peurs qui peuvent être les plus fréquemment retrouvées après une rupture amoureuse :

  • Peur de rester seul(e)
  • Peur d’avoir perdu son unique occasion d’aimer et d’être aimé(e)
  • Peur de ne pas se suffire à soi-même, de se combler sans la relation
  • Peur de ne pas être aimable, d’être abandonnable
  • Peur de ne plus faire confiance
  • Peur de rester dans cet état émotionnel
  • Peur de la perte et du manque

Je vous rassure, ces peurs sont là temporairement. Elles existent à travers votre état émotionnel actuel, qui lui-même est temporaire. Et ce moment, ainsi que les émotions, ne sont jamais définitives.

Les peurs après une rupture

Comment surmonter ses peurs ?

Dévalorisez ces peurs

Ces peurs font grandement partie de l’état émotionnel que l’on traverse après une rupture. La rupture et les émotions ressenties les génèrent, et elles-mêmes accroissent nos émotions, cela semble être un cercle vicieux ! Prendre conscience qu’entrevoir son avenir à ce moment ne sera pas du tout réaliste. Votre vision sera faussée et filtrée par vos émotions. Ne cherchez pas à anticiper tout ce que vous allez vivre à l’avenir pour le moment, et lancez-vous dans de nouveaux projets pour faire naître une nouvelle imagination de votre avenir à travers ceux-ci.

Résolvez vos problématiques une à une, sans chercher à toutes les anticiper, même celles qui ne sont pas encore présentes, sera une manière de vous faire confiance quant à votre capacité de surmonter les choses au moment voulu. Nourrissez la croyance et l’espoir (vrai !) que vous allez aller mieux et donc que vous allez évincer ces peurs une à une.

Rappelez-vous que vous êtes entier/entière, et que vous êtes là pour vous, et que c’est autour de vous que votre vie se fait.

Contrez ces peurs

N’hésitez pas à noter toutes vos peurs sur une feuille, et à leur donner un argumentaire de choix pour les contrer. En effet, nos peurs nous hantent bien souvent car on leur donne une part de pouvoir sans même remettre en question leur véracité. Prenons par exemple la peur de rester seul(e) : Pourquoi resteriez-vous seul ? Est-ce que vous allez vous isoler du monde, vous reclure dans une contrée lointaine où vous n’aurez plus accès à rien ? Allez-vous devenir la pire version de vous, une personne exécrable qui rejette le monde et les autres ? Non ? Alors pourquoi vous resteriez seul(e) ? Vous ne le serez que si vous en preniez la ferme décision et que vous vous appliqueriez fortement à l’être !

Et vous pouvez faire ce travail avec chacune d’entre elles, ne serait-ce que par un argumentaire de choix : “j’ai su surmonter toutes les problématiques que j’ai rencontré jusqu’à aujourd’hui, alors qu’est-ce qui me fait dire que je ne saurais le faire face à de nouvelles problématiques ?”.

De plus, même si nous faisons face par moment à des problématiques dont nous n’avons pas les ressources internes suffisantes pour y faire face, nous avons cette incroyable faculté de se nourrir de ressources externes pour amplifier les nôtre, que ce soit par le soutien de proches, d’aide d’un professionnel, nous grandissons en trouvant en nous et à l’extérieur des ressources supplémentaire.

Vous allez découvrir que derrière vos peurs se cachent tant de contre-argumentations, que vous ferez naître de tout ce que vous pouvez oublier de vous et de la vie, quand vous voilez cela par la tristesse et la souffrance. Mais que ces choses sont toujours là, en vous et hors de vous, prêtent à ce que vous les accueilliez jour après jour.

Je vous partage ici votre cadeau gratuit pour vous aider à vous reconstruire :

« 5 conseils puissants à appliquer après une rupture«

2 Comments

  1. Nicolas

    Merci Esther pour cet article et pour l’ensemble de ton travail. Tout cela m’aide énormément depuis ma dernière rupture il y a quelques mois déjà.

    Reply
    • Esther

      Un grand merci à vous pour ce retour, je suis vraiment heureuse que mon travail et mon contenu puisse vous soutenir, que vous puissiez y trouver un appui dans votre démarche. Merci à vous de donner de la valeur à ce que je vous transmets dans ce que vous en faites. Je vous souhaite la meilleure des continuations.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !