Pervers narcissique : définition d’un manipulateur

Pervers narcissique

Il existe parmi vos relations un individu tyrannique, qui peut sembler envahissant, autoritaire ou hautain ? Il est possible qu’il s’agisse d’un pervers narcissique. Il transforme souvent en enfer la vie de ses victimes, utilisant différentes armes psychologiques contre elles. Ses petits mots assassins, ses mensonges, son chantage affectif, son manque de remise en question, ses actes violents, sa tendance à faire culpabiliser autrui et ses techniques de manipulation provoquent chez vous un sentiment de culpabilité et de dévalorisation.

Le pervers narcissique représente une véritable menace physique et psychologique pour ses proies. C’est pourquoi dans cet article, je vous partage les informations à retenir concernant les pervers narcissiques, leurs traits de personnalité, les raisons de leurs troubles et les personnes qui peuvent devenir leurs victimes. Je vous explique également comment les déstabiliser et les éliminer de votre vie.

Qui est le pervers narcissique ?

Que ce soit dans votre vie de tous les jours, au sein d’une famille, au travail, dans un couple ou encore dans une association, les risques de se retrouver face à un individu toxique et manipulateur sont grands. Être dans une relation avec un pervers narcissique est relativement destructeur. L’identifier n’est pas toujours facile et cela peut aggraver la situation. Par ailleurs, les victimes n’ont généralement pas connaissance de cette personnalité pathologique complexe si bien qu’elles tombent facilement dans ses filets.

Il est tout à fait possible de se défaire de cette emprise et de fuir un pervers narcissique. Pour ce faire, il est essentiel de connaître qui est réellement cette personne. C’est en 1986 que Paul-Claude Racamier, un psychanalyste, a inventé le terme « pervers narcissique ». Il définit un individu manipulateur qui ne peut se valoriser qu’en rabaissant autrui. Cette personne possède inconsciemment une image dévalorisante d’elle-même et tente de la reporter sur les autres. Son objectif est de détruire les personnes qui vivent ce qu’il n’a pas la capacité d’atteindre par lui-même. Il peut aussi bien être question de désir, de plaisir ou encore de bonheur.

Le pervers narcissique se présente souvent sous deux formes distinctes :

  • Vous avez le pervers sadique qui ressent un véritable plaisir à faire souffrir les autres.
  • L’autre pervers narcissique est celui qui fait du mal à son entourage sans s’en rendre compte et est dépassé par ses mécanismes propres.

Néanmoins, peu importe son type, le manipulateur peut aussi bien se cacher chez les hommes que les femmes. Il peut être votre conjoint, votre ami, votre patron, votre collègue ou un membre de votre famille.

De manière générale, une personne présentant les caractéristiques de la perversion narcissique est un individu toxique. Elle se cache sous différents masques et manipule psychologiquement ses victimes pour se faire valoir à leurs dépens.

Il s’agit également d’un comédien né et d’un véritable séducteur. Il change de personnalité rapidement en fonction de la situation et augmente son emprise sur vous. Le pervers narcissique est aussi une personne sans empathie qu’il faut fuir. Il n’a parfois pas conscience de la destruction qu’il provoque, mais trouve du plaisir à affirmer sa supériorité.

Enfin, il est important de savoir qu’on ne guérit pas un pervers narcissique. C’est impossible. On peut tout au plus encadrer ses actes pour limiter les dégâts, mais il n’est pas possible de le faire changer pour qu’il cesse d’être manipulateur, égocentrique ou rabaissant. Au mieux, il fera semblant d’avoir changé pour vous contrôler à nouveau.

Pervers narcissique

Comment reconnaître le pervers narcissique ?

Il n’est pas évident de reconnaître un pervers narcissique. En effet, ce personnage ne représente qu’environ 2 à 3 % de la population. Il cache aussi très bien son jeu et peut se fondre dans la masse. Le pervers narcissique joue ainsi le rôle d’une gentille personne pour mieux tromper ses proies ainsi que son entourage.

Le trouble de la personnalité narcissique est classifié parmi les troubles erratiques, émotionnels ou dramatiques. Ce trouble cause chez le pervers narcissique une grande tendance à l’égocentrisme et à la mégalomanie. Il a aussi besoin d’être adulé et d’être reconnu, un besoin récurrent et excessif. À cela s’ajoute un degré d’empathie quasi inexistant, caractéristique qu’il partage avec les psychopathes. Bien entendu, plusieurs autres traits de personnalité le définissent.

Je vais vous exposer ces différents traits de personnalité afin que vous puissiez mieux vous prémunir de cet individu destructeur. Parmi eux, le trait le plus fréquent est son double visage. Il séduit les cibles qu’il sélectionne, puis rend leur vie infernale. Il utilise des méthodes de séduction efficaces en vous disant ce qui fait plaisir et les mots que vous souhaitez entendre. Il se montre charmant et attentionné en public avant de faire tomber son masque et devenir odieux une fois qu’il a de l’emprise sur vous. Ce changement n’est cependant pas remarqué par votre entourage à cause de son caractère adorable vis-à-vis des autres.

Intelligent, le pervers narcissique est aussi une personne qui ment au quotidien. Il utilise des mensonges en permanence pour se voir aimé, admiré, flatté et mis en valeur par son entourage. Ces besoins sont pathologiques chez lui, car il souhaite avant toute chose affirmer sa toute-puissance. Cette grande soif de reconnaissance l’incite, par ailleurs, à s’attribuer les succès et les qualités de ses proies. Le pervers narcissique peut également contrôler leurs revenus, car son amour pour l’argent est semblable à son amour pour la reconnaissance.

Un autre trait de personnalité du narcissique pathologique : son caractère déviant. Même si ce n’est pas systématique, ce personnage peut à la fois être un sadique sexuel et un être paranoïaque ou violent. Il n’hésite pas à réaliser des demandes sexuelles encore plus exigeantes à mesure que le temps passe. Il est très méfiant envers ses proies et tente de les isoler pour mieux imposer sa suprématie. Le recours à la violence physique et psychologique fait partie des techniques de manipulation qu’il utilise.

Qu’est-ce qui cause cette perversion narcissique ?

Les facteurs d’un trouble de perversion narcissique sont variés et complexes, il n’existe pas de consensus à l’heure actuelle pour définir d’où vient exactement ce comportement. Généralement, les personnes touchées ont des difficultés de construction de soi. Elles ont aussi du mal à développer leurs facultés psychiques. À ces facteurs s’ajoute un ego fragile qui entraîne leur refus de toute remise en question. Cela les empêche d’accepter qu’elles aient peut-être tort et les amène à chercher tous les moyens de faire croire qu’elles ont raison.

La perversion narcissique peut aussi survenir chez un individu qui a eu une enfance dysfonctionnelle. Il est possible que le pervers narcissique en puissance ait vécu une enfance difficile. Il a été négligé ou abusé ou encore les attentes des autres sur lui furent extrêmement élevées et il n’est pas parvenu à construire sa personnalité de façon saine et stable.

Ce personnage peut aussi être un ancien enfant surprotégé par ses parents. Cependant, d’autres facteurs pourraient être à l’origine de sa déviance. Parmi eux se trouvent les désordres neurobiologiques ainsi que les désordres génétiques.

Pervers narcissique

Qui peut devenir un pervers narcissique ?

Les personnes qui sont le plus à même de devenir des pervers narcissiques sont celles qui ont été exposées aux causes précédemment citées. Et cela a lieu durant l’enfance, car cette déviance est provoquée par des faits antérieurs à la construction de la psyché et qui ont provoqué chez le concerné un trouble de la personnalité.

On ne « devient » donc pas pervers narcissique à l’âge adulte. On le devient dès l’enfance et on le reste par la suite.

Néanmoins, le pervers narcissique est généralement un homme qui a pu être manipulé par ses parents. Ceux-ci ont éventuellement dédaigné ses peurs et ses besoins exprimés. Il peut aussi avoir manqué de reconnaissance et d’affection pendant son enfance. Le pervers a pu faire l’objet d’une pression démesurée ou d’attentes excessives lui faisant croire qu’il est normal de le reporter sur les autres.

Qui sont les victimes du pervers narcissique ?

Presque tout le monde peut être victime d’un pervers narcissique. Ce personnage toxique possédant différents visages se montre habituellement agréable, sociable et sympathique. Le pervers narcissique dispose de plusieurs qualités utiles lui permettant de manipuler facilement ses proies. Bien entendu, des personnes restent plus vulnérables que d’autres : ce sont celles qui sont dans une situation de fragilité (psychologique, émotionnelle). Le pervers n’hésitera donc pas à les critiquer, à les humilier, à les dénigrer et à les menacer pour qu’elles tombent dans ses filets.

Le véritable problème est qu’il n’est pas toujours facile d’accepter ou de savoir que votre interlocuteur s’avère être un pervers narcissique. Ainsi, même les individus à forte personnalité peuvent devenir des victimes, car il est difficile d’admettre que quelqu’un d’autre a réussi à prendre un tel ascendant sur nous. Ce cas est surtout constaté s’il y a installation d’une dépendance affective. Une perte de rationalité survient alors chez ces personnes, ce qui les rend vulnérables et leur fait perdre leur estime d’elles-mêmes.

Lorsque vous êtes victime d’un pervers, cela provoque chez vous un changement de personnalité majeur. Vous pouvez vous sentir dévalorisée ou ressentir de la culpabilité. En recevant les critiques de votre persécuteur, vous ne serez plus vous-même. Vous faites attention à ce que vous dites et faites tout pour ne pas le contrarier. Heureusement, il est possible de se sortir de cette situation.

Comment se défaire de l’emprise du pervers narcissique ?

Devenir la victime d’une personne démontrant une perversion narcissique provoque généralement chez vous une grande confusion mentale. Cela peut se présenter sous la forme d’un bouleversement émotionnel empêchant toutes pensées rationnelles et fluides. Cette manipulation mentale effectuée par le pervers narcissique s’effectue en plusieurs étapes comprenant :

  • une phase de séduction,
  • une phase d’emprise psychologique,
  • une phase de manipulation.

Le pervers narcissique crée avec vous un lien amical, amoureux ou professionnel. Il peut ensuite s’attaquer à votre intégrité narcissique, votre confiance en vous et votre auto-estime. Son but est d’installer un lien de dépendance. Il peut alors vous manipuler en vous faisant croire que ce lien de dépendance provient de vous et non de sa personne. C’est l’une de leurs pratiques les plus courantes : déformer les faits et vous convaincre que VOUS êtes coupable, que VOUS l’avez voulu. Vous êtes traitée comme un instrument ou un objet à son service et avez du mal à vous en rendre compte.

Cesser tout contact

La première étape pour se défaire de cette emprise est de prendre conscience de la personnalité du pervers narcissique. L’identification de cette relation toxique est complexe, mais pas impossible. Vous pouvez ensuite adopter les bonnes méthodes pour l’éliminer de votre entourage. En effet, espérer voir un changement chez le pervers narcissique n’est pas une alternative à envisager. La seule solution est de couper le contact.

Ne pas lutter seule

Cela peut être difficile et il est délicat de s’en sortir seule. N’hésitez pas à demander du soutien. Vous pouvez par exemple demander de l’aide à un ou plusieurs proches de confiance. Ils vous offriront une écoute attentive et vous conseilleront sur les décisions que devez prendre. Ils vous apporteront également le soutien psychologique dont vous avez besoin pour surmonter vos peurs et votre confusion mentale.

Cependant, pour de meilleurs résultats, je vous recommande de faire aussi appel à professionnel. Un coach en développement personnel peut vous fournir un accompagnement plus spécialisé et personnalisé. Il vous aidera à distinguer la relation toxique et vous proposera des solutions adaptées pour vous réinventer et vous aider à retrouver votre confiance en vous. Un spécialiste vous accompagnera aussi pour vous sortir de la relation avec le pervers narcissique et vous préparer à une nouvelle relation, plus saine.

 

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

« 3 clés essentielles pour faire face à la manipulation du pervers narcissique«

2 Comments

  1. Camille

    Bonjour Esther
    Merci pour vos vidéos.
    Je me permets de venir vers vous car je me sens perdue et épuisée moralement. Depuis 2 ans, je suis dans une relation avec un homme que j’aime profondément (sentiment réciproque), cependant il est sous l’emprise émotionnelle de son ex (manipulatrice). Il est morose, manque d’intérêt, pas investit dans la relation… toujours dans ses pensées du passé. Il ne parvient pas à se projeter dans l’avenir avec moi car il dit « j’ai un problème » (« drogué »). J’ai toujours été joyeuse, pleine de vie pour l’extraire de cette apathie mais en ce moment mes forces me manquent malgré ses progrès (thérapie contre l’emprise, blocage du numéro de son ex – pas le cas avant). Sachant que j’étais trahie (plusieurs messages échangés avec son ex, une sortie,…) je ne me sens pas en sécurité et je souffre beaucoup. J’ai conscience de son emprise (maladie) mais malgré cela il n’est tellement difficile d’accepter que ses pensées soient ailleurs. Il n’est pas vraiment avec moi: le corps oui mais pas l’esprit (je l’ai toujours senti mais avec le temps j’ai cru que cela s’effacerait). Je ne sais pas quelle attitude adopter pour l’aider sans sa reconstruction et éviter aussi ma souffrance. Je ne me sens pas valorisée malgré l’amour sincère que je lui offre. Je lui donne malgré tout mon affection, mon attention, mon écoute en étant patiente. Il est « malade » mais j’ai du mal à vivre avec sa distance en ce moment, je sais aussi qu’il a commencé un travail sur lui-même (lâcher prise, prendre du recul) pour éviter d’être manipulé mais je me sens triste, impuissante et méprisée. Malgré cela j’essaie de rendre notre vie quotidienne le plus agréable possible. Quelquefois je me mets à pleurer sans raison légitime mais je souffre en voyant autant de tristesse et de distance dans son regard.
    J’aimerais beaucoup prendre un rdv avec vous mais hélas mes moyens financiers ne me le permettent pas.
    Que faire, selon votre expertise, pour surmonter cela ? L’aider dans le travail entamé et éviter ma tristesse ? Quelle attitude adopter au quotidien pour ne pas gâcher sa thérapie et allait dans le bon sens ? Nous souhaitons nous en sortir ensemble de sa prison émotionnelle et être finalement en symbiose.
    Je vous remercie infiniment de votre aide. Auriez-vous un conseil à me donner ?
    Bien à vous

    Reply
    • Esther

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre confiance et votre partage.
      Cependant, je ne peux pas analyser toute la complexité d’un être humain et d’une situation en quelques lignes de commentaire, c’est pour cette raison que je travaille en séance de coaching pour pouvoir poser des questions, approfondir le sujet et analyser ensemble la situation.

      Cette démarche demande un réel investissement de votre part pour que je puisse également y apporter le mien, c’est pourquoi je propose mon expertise uniquement dans le cadre du coaching.
      Je propose une grande quantité de contenus gratuits et à votre disposition, mais entamer une démarche personnelle nécessite cet investissement mutuel. Et c’est une démarche qui lance un processus d’ouverture à votre mieux-être, la démarche de s’investir, d’investir pour son développement personnel. Je ne peux que vous encourager dans cette démarche, mais cela restera de votre initiative personnelle.

      Si vous souhaitez plus d’informations sur les séances de coachings, je vous invite sur mon site :
      https://esthervalentincoaching.com/coaching/

      Je vous souhaite une excellente journée,
      Esther

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !