Quelle solution pour stopper la dépendance affective ?

Quelle solution pour stopper la dépendance affective

La dépendance affective provient d’une blessure qui a provoqué une peur incontrôlable du vide, du rejet, de l’abandon.

On ne se sent pas “assez”, ce qui nous maintient dans un état d’insécurité permanent et de manque d’estime de soi.

La dépendance affective pousse à développer des comportements obsessionnels, à agir avec démesure pour compenser ce vide intérieur. Cela à plus ou moins haut degrés.

La solution face à la dépendance affective

La solution à la dépendance affective demande d’emprunter un chemin inverse à celui que nous pousse à faire la dépendance affective.

En effet, la solution est de remplir ce vide ressenti, non plus dans une recherche externe, mais dans une plus grande attention et un meilleur rapport à soi.

Tant que la personne dépendante affective n’a pas intégré l’idée que la réponse à son mal-être se trouve en elle, elle continuera à la chercher à l’extérieur, continuant ainsi de se fuir inconsciemment, et donc d’entretenir la dépendance affective.

Et si la personne dépendante affective pense avoir trouvé sa “source” extérieure (partenaire amoureux, ami, sport, nourriture, sexe, alcool, etc.), elle pense que cette source est vitale. Elle en deviendra dépendante et même accro.

La solution à la dépendance affective commence donc par le courage de voir ce fonctionnement, d’en regarder le rouage, et de prendre conscience du chemin contre-instinctif à emprunter, celui de revenir à soi, vers soi. De s’accorder du temps, de l’investissement, de l’énergie.

C’est un pas énorme dans un fonctionnement qui nous fait nous fuir constamment.

La solution en soi-même

Le but de la personne dépendante affective est de trouver ce qui la comble, ce qui lui manque, mais en stoppant cette recherche à l’extérieur de soi.

Car la recherche externe est insatiable, superficielle, et elle entraîne des comportements excessifs, très demandeurs, qui ne permettent plus au dépendant affectif d’apprécier réellement le lien avec cette “source” externe.

Cette demande externe est donc non seulement insatiable, mais également chronophage, car toute sensation d’être comblé par quelque chose d’externe à soi ne nourrira que pour un court temps la dépendance, ne remplira que très superficiellement et de manière éphémère le vide que la dépendance tente de combler.

Aucune personne d’autre que soi ne sera jamais à la hauteur pour combler les besoins et le manque de la personne dépendante affective.

La solution, la clé pour quitter la dépendance affective, se trouve donc en soi, et surtout envers soi : prendre conscience que nous remettons à l’autre nos besoins, de notre bonheur et de notre capacité à être heureux et la responsabilité d’y répondre, pour détourner cette manière de faire petit à petit sur soi.

Récupérer cette énergie investit sur l’autre, envers l’autre pour chercher les marques tant attendues de reconnaissance et d’affection pour se “redistribuer” à soi cette énergie et cet investissement, c’est la clé, la solution, la grande ligne de départ de la fin de la dépendance affective et de résultats bien différents et plus épanouissant.

6 Comments

  1. Omar Nakmouche

    Salut madame ester je vous félicite beaucoup pour cette analyse. Et vraiment tu es mérite de faire la cotching de rolation amoureuse. Merci

    Reply
    • Esther

      Un grand merci à vous pour cette valeur que vous donnez à ce que je partage avec vous.
      Je vous souhaite une très belle fin d’année.

      Reply
  2. Christophe

    Bonjour Esther,

    Merci beaucoup pour vos précieux conseils qui réveillent régulièrement ma conscience quelque peu endormie de qui je suis.

    Vous êtes un vrai soleil.

    Très bonnes fêtes de fin d’années à vous et vos proches.

    Reply
    • Esther

      Merci infiniment pour la gratitude que vous me partagez.
      Merci de donner une telle valeur au contenu que je partage avec vous en y portant cet intérêt.

      Je vous souhaite le meilleur à venir.

      Reply
  3. Élodie Martin

    Merci infiniment Esther pour le travail que tu fais…

    Tu n’imagines pas à quel point cela peut aider et faire prendre conscience.

    Infinie gratitude.

    Belle et heureuse année 2024!

    Reply
    • Esther

      Un grand merci pour votre reconnaissance, que je reçois avec toute ma gratitude.

      Je vous souhaite sincèrement une très belle année, que vous puissiez y évoluer dans vos désirs et besoins avec sérénité.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !