Qu’est-ce que la phase lune de miel dans un début de relation ?

La phase lune de miel en début de relation

On appelle “phase lune de miel” la période de passion en début de relation.

Les scientifiques portent à dire que cette phase peut durer jusqu’à 3 ans. Mais dans cette phase lune de miel se cache en fait 3 phases, dont une étape dans laquelle de nombreux couples n’arrivent pas à perdurer : la phase d’apprentissage.

En effet, nous traversons, en début de relation, 3 phases : 

  • Fusion
  • Dissociation
  • Complémentarité

Ces 3 phases sont une étape importante du début de la relation : l’étape de l’apprentissage.

Que se passe-t-il dans cette étape d’apprentissage ?

Les premiers sentiments qui apparaissent en début de relation sont l’attirance et l’attachement. Ils peuvent être confondus avec de l’amour, mais l’amour grandit dans la connaissance de l’autre, alors qu’en début de relation, nous sommes encore dans un grand manque de connaissance de l’autre. C’est là qu’interviennent projection et idéalisation de cet autre.

L’attirance se vit dans un tout premier temps, c’est celle-ci même qui donne envie aux deux individus d’aller l’un vers l’autre. Vient ensuite l’attachement.

L’attachement est nécessaire pour faire perdurer cette étape d’apprentissage et faire grandir notre découverte et apprentissage de l’autre.

C’est seulement après cette étape, après la passion de l’imaginaire que l’on s’est construit sur l’autre que nous pouvons parler d’amour.

Mais cet attachement, construit sur une méconnaissance de l’autre (il serait fou de se dire connaître un autre être humain en quelques semaines ou mois, chaque individu étant complexe et se découvrant au travers de différentes situations qui s’explorent dans le temps et le partage), peut être très puissant. Il est donc souvent confondu avec de l’amour.

Il n’y a pas de durée prédéfinie pour cette étape d’apprentissage, cela dépend de la conscience de chacun, du contexte dans lequel évolue la relation (par exemple : que l’on partage déjà une vie commune ou non), entre tant d’autres facteurs.

Pourquoi est-ce essentiel d’avoir conscience de cette étape d’attachement dans un début de relation ?

On ne voit pas les défauts de l’autre

Dans cette étape de la relation, on ne voit pas les défauts de l’autre, ou du moins, on les néglige. On porte notre attention sur ce qui vient concorder avec nos sentiments, donc ce qui nous plaît uniquement. Et ce n’est pas sur la suppression de comportements de l’autre que se développe l’amour, mais dans la conscience de ce qui nous convient en intégrant aussi les différences de l’autre, en ayant conscience que l’autre a ses défauts.

On ne peut pas aller plus vite que le temps

On ne peut presser le temps et la relation et donc se connaître plus vite que ce que le temps et les situations partagées vont nous apprendre de l’un et l’autre. Ce sont les expériences communes, les actes, réactions, répétitions, compréhension de chacun qui vont vous faire vous apprendre profondément. Vouloir pressé cela, aller plus vite que l’expérience, cela peut être le signe d’une insécurité personnelle que vous avez en vous-même, sur vous-même ou sur les relations (par exemple la peur de l’abandon qui nous pousse à nous projeter rapidement et à « réussir » cette relation, entre autres), qui vous prive de confiance en ce qui va arriver.

On imagine et on adore cet autre

Dans cette étape d’apprentissage de l’autre et d’attachement, on “adore” l’image qu’on se crée de l’autre. Si nous ne gardons pas un peu de recul, de conscience de cela, nous confondons alors réalité et imaginaire, ne laissant pas la place à véritablement connaître l’autre pour ce qu’il est, comment il est, au fur et à mesure de ce qu’il y a à en découvrir. Nous risquons de rester campés sur ce que nous voulons penser de lui.

Le risque de s’oublier est grand dans ces conditions, tout comme la désillusion à venir.

Nous risquons également de négliger certains piliers à mettre en place, ou encore à ne pas vouloir voir de profondes incompatibilités dans la relation.

En conclusion : le risque est de forcer inconsciemment les choses et de se convaincre de ce que nous croyons.

En conclusion : Profiter de ce qui est aujourd’hui, de ce qui est réel, tout en gardant en conscience (avec recul) que vous avez tout à découvrir et que vous avez également à vous faire découvrir par l’autre dans un début de relation. Et que se découvrir, apprendre à se connaître demande du temps et des expériences partagées. Que le but n’est pas une relation, mais ce que nous voulons y retrouver de profond et de durable. Pour cela, et pour reconnaître les signes d’un amour sain, cela demande de voir ce qui se produit et se reproduit, ce qui se maintient dans le temps et dans l’implication de chacun.

Gardez à l’esprit que ce qui doit arriver arrivera, et que vous pouvez avancer sereinement car vous pourrez toujours compter sur vous pour évaluer votre bien-être dans cette relation, grâce à votre mise en conscience de certaines étapes à traverser pour véritablement se connecter dans une relation amoureuse. Votre connaissance de vous et votre capacité à vous développer vous permettra de construire une relation dans le prolongement de ce que vous nourrissez déjà pour vous-même.

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

3 bases essentielles pour devenir la meilleure version de soi

Ebook devenir la meilleure version de soi

8 Comments

  1. lydia

    Gratitude pour tout ces partages

    Reply
    • Esther

      Merci beaucoup !

      Reply
  2. Gaaoudi Ahmed

    Merci Esther Valentin avec vos articles et vos coseilles fruiteux , j’ai bien appris tant de choses, sur la passion et l’amour ,les sentiments ,les émotions amoureuses ;l’attirance et comment aller bien à l’autre
    ,l’attachent à l’autre .,apprendre à bien connaître l’être aimé

    Reply
    • Esther

      Merci à vous et merci de la valeur que vous offrez à ce que je partage avec vous.

      Reply
      • Jennifer

        Merci beaucoup pour vos conseils très pertinents

        Reply
        • Esther

          Un grand merci à vous d’accorder cette valeur à ce que je partage.

          Reply
  3. Said Amara

    Très bon à savoir

    Reply
    • Esther

      J’en suis ravie, merci à vous pour ce retour.

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !