Qu’est-ce qui peut nuire à une relation ?

Dans une relation amoureuse, les sentiments amoureux sont souvent le moteur pour continuer ou non de s’investir pour l’autre, le partenaire, et envers la relation.

Mais les sentiments, eux, s’entretiennent et cela nécessite de ne pas les laisser “étouffer” et ainsi se faire dépasser par les problématiques de vie.

Nous allons aborder ensemble dans cet article, 3 facteurs qui peuvent nuire aux sentiments et donc à l’épanouissement et la durabilité d’une relation.

3 facteurs qui nuisent aux relations amoureuses.

La vie à 100 à l’heure

Le fameux métro, boulot et dodo.

C’est en ne s’offrant aucun temps pour sortir du stress et de la pression des tâches quotidiennes que l’on accorde aucun temps de qualité à la relation pour l’alimenter richement. Une vie remplie d’obligations, où il n’y a pas vraiment de place pour vivre, profiter, savourer n’est pas la plus fructueuse pour entretenir les sentiments.

Nous avons tous un grand nombre d’obligations et de responsabilités quotidiennes. Et là où pourtant l’épanouissement se construit dans le fait de savourer de réels instants de pause et de qualité, nous pouvons rapidement nous laisser déborder et envahir par toutes ces tâches.

L’erreur est bien souvent d’attendre que le temps se libère de lui-même pour nous permettre de nous retrouver et de se créer des moments de qualités, ceux qui cultivent l’amour et entretiennent directement la relation et les piliers du couple.

Alors que ce temps doit se créer, l’espace doit se faire de par notre responsabilité à s’y engager et voir une véritable importance à faire des pauses avec le rythme effréné que nos obligations nous imposent.

Ce premier facteur est très lié au second que nous allons aborder ensemble de ce pas.

Ne pas prendre soin de soi

Ne pas prendre du temps pour soi, ne pas être engagée envers soi et ses besoins, ses envies, est un véritable facteur d’épuisement aux sentiments et à la relation.

Pourquoi ? Parce qu’en se privant de cette douceur et cet engagement envers soi, de cette responsabilité à prendre véritablement et profondément soin de soi, nous faisons bien souvent grandir en nous un sentiment de frustration intense, ne pouvant trouver la réponse à ce besoin essentiel dans notre quotidien sans nous-même y être impliqué. 

Cette frustration qui peut amener à de la rancune, suite à une redevabilité inconsciente que nous mettons en place en se privant de s’accorder cette prise en charge de soi, la cherchant donc dans notre environnement externe. C’est une véritable source d’épuisement pour une relation.

Voici un exemple : Une personne qui se sacrifie en passant tout son temps et son énergie dans les tâches et responsabilités quotidiennes, sans se libérer du temps, ou simplement en ne prenant même pas cette responsabilité et en n’accordant pas la valeur nécessaire au fait de prendre soin d’elle, va elle-même s’épuiser dans ce don d’elle-même quotidien à ce qui ne la nourrit pas forcément. Plus elle se sacrifie, se donne, plus elle sera dans le demande inconsciente que ce pour quoi elle se donne lui retourne son investissement. On retrouve bien souvent dans ce fonctionnement de nombreuses reproches qui sont émises dans la relation.

Sauf que les autres (tout ce qui est autre que nous), n’ont pas cette responsabilité. Mais en plus de ne pas porter cette responsabilité, rien d’autre que nous-même ne peut mieux savoir ce qui est bon pour nous-même.

Et dans un deuxième temps, le fait de ne pas prendre soin de soi va être un facteur nuisible pour la relation, en plus de la frustration et la rancune que l’on peut porter sur le couple, va aussi porter atteinte à notre bien-être à long terme. Et une relation épanouissante se construit et s’élève sur la base de 2 partenaires eux-mêmes épanouis. 2 partenaires, qui, individuellement, prennent soin de leur personne et de leur individualité.

La relation ne peut pas être uniquement la source, elle est aussi le réceptacle à recevoir tout ce que nous lui apportons.

Vous comprenez, donc, que prendre soin de soi, c’est tout simplement, même indirectement, prendre soin de la relation, en la nourrissant beaucoup plus qualitativement, grâce à la qualité de notre rapport à nous-même. Ce que l’on s’apporte profite à la relation.

Bien sûr, ces obligations et ces responsabilités auxquelles nous répondons quotidiennement sont nécessaires. On ne parle pas ici de les abandonner ! Mais de trouver un équilibre plus sain et plus enrichissant entre les “je dois” et les “j’ai envie”.

Le manque d’ouverture d’esprit et de compréhension

Imposer à l’autre, au partenaire amoureux, ce que nous voulons nous-même, c’est oublier que l’autre est autre, même si une relation nous lie.

Tenter d’imposer à l’autre notre vision, nos envies, les comportements que nous avons envie de retrouver en lui/elle, c’est négliger de reconnaître l’autre dans son individualité.

Nous allons, par exemple, au sein d’une relation, rencontrer de nombreux conflits, de nombreux désaccords car nous sommes dans une relation qui est composée de deux êtres humains qui ne sont pas identiques, et c’est tout à fait normal. Mais nous allons peut-être développer cette mauvaise habitude de ne voir que des “ou” au lieu d’apprendre à construire des “et” : ce n’est pas uniquement l’avis de l’autre contre votre avis, ce n’est pas parce que l’autre n’a pas la même envie que vous qu’il va falloir un sacrifice de l’un ou l’autre. Il y a cette capacité à développer, celle de construire une troisième solution, dans la compréhension des 2 individualités qui composent la relation, pour que les 2 partenaires s’y retrouvent, et que la relation en soit enrichie.

Faire grandir sa capacité de compréhension, en parallèle de sa capacité à prendre soin de soi, c’est finalement construire un espace équilibré où les 2 partenaires sont pris en compte, respectés, valorisés, et cette manière de fonctionner valorise également la relation, alimentant les sentiments qui sont, comme nous l’avons vu, de profonds moteur pour continuer de s’investir.

Comment faire pour ne pas laisser ces facteurs envahir notre relation ?

Il est nécessaire d’apprendre là où on n’a peut-être pas forcément appris.

Apprendre à s’organiser du temps pour la réflexion, pour le partage, pour l’écoute…

S’accorder des temps de qualités où l’on développe la communication et la connexion. Et cela peut avoir de nombreuses formes !

Nous pensons bien souvent communiquer juste parce que nous dialoguons sur le quotidien, mais la connexion profonde ne se fait pas là. 

Rappelez-vous les premiers mois de votre relation, souvenez-vous ce qui a alimenté les sentiments et vous a donné envie de continuer à vous investir et vous engager dans cette relation. Renouez avec ce qui vous a plu, et apportez-y votre évolution d’aujourd’hui, avec l’engagement plus profond qui s’est fait, et se fait avec le temps et le partage.

Pour résumer : N’oubliez pas ce qui vous fait du bien et ce qui fait du bien à votre relation, investissez-vous en n’attendant pas que le temps ou toute autre chose s’en charge pour vous. Intégrez vous-même, pas à pas, du temps et de l’énergie à ce qui alimente positivement votre individualité et votre relation, et savourez ce que cet enrichissement apporté à votre relation va vous rendre naturellement.

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

3 bases essentielles pour devenir la meilleure version de soi

Ebook devenir la meilleure version de soi

6 Comments

  1. Abir

    Merci beaucoup, cet article est tombé à l’heure

    Reply
    • Esther

      J’en suis ravie, merci à vous 🙂

      Reply
  2. Pierre

    Oui penser d’abord à soi est essentiel pour pouvoir redonner à l’autre et vivre une relation épanouissante.

    Reply
    • Esther

      Merci beaucoup pour votre retour et partage.

      Reply
  3. GERALDINE LEBEAUPIN

    MERCI POUR CET ARTICLE ESTHER SUR UN THEME UNIVERSEL QUI NOUS PERMETTRA D INSISTER SUR LES MOMENTS DE QUALITE D’UNE RELATION AMOUREUSE . NOTRE PETIT SECRET POUR DONNER UN EXEMPLE CONCRET DU PARTAGE DE CES MOMENTS DE QUALITE DANS UNE VIE BIEN REMPLIE : PAS DE TELEVISION LE SOIR . AU DEBUT DE MA RELATION AVEC PATRICE , J ETAIS TRES ACCRO A LA TELEVISION , D’ AUTANT QUE PROFESSIONNELLEMENT AVEC MES ETUDIANTS EN BTS J’ETUDIAIS LES ASPECTS DE LA TELE REALITE . PATRICE A EVOLUE EN 17 ANS : APRES AVOIR ZAPPE LA TELEVISION DE NOTRE VIE PENDANT LONGTEMPS , NOUS PARTAGEONS DES MOMENTS DE QUALITE EN REGARDANT DES DVD D HUMORISTES ( DEUX OU TROIS SKETCHS MAXIMUM ) UN SOIR SUR DEUX . COMME A NOS DEBUTS , NOUS DANSONS REGULIEREMENT DES SLOWS ( NOUS RECHERCHONS LE SLOW DE NOTRE FUTUR MARIAGE ) .

    Reply
    • Esther

      Bonjour, merci à vous non seulement pour votre retour, mais également pour ce très beau partage sur votre personnalisation de vos moments de qualité, vos moments de couple. Je vous souhaite la plus belle des continuations !

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !