Reconquête amoureuse et dépendance affective

Reconquête et dépendance affective

La dépendance affective peut être très présente après une rupture amoureuse, très “activée” par le sentiment de rejet et le bouleversement qui suit une rupture.

L’envie de reconquérir son ex partenaire peut donc être pleinement influencée par la dépendance affective, et il peut être difficile de faire le point entre l’envie véritable de renouer sur de bonnes bases avec notre ex, et l’envie de compenser le manque et les peurs engendrées par la dépendance dans un tel contexte.

Pourquoi est-ce difficile de faire la part des choses entre envie de reconquête et dépendance affective ?

Il faut avant tout avoir conscience de la dépendance affective et de notre propre tendance à celle-ci, ce qui demande déjà beaucoup de recul sur soi et de connaissance de soi, ainsi que de notre fonctionnement dans nos relations amoureuses. Avoir conscience de l’influence de la dépendance affective sur notre vie amoureuse et dans nos choix, ainsi que de l’inconfort qu’elle nous apporte.

La dépendance affective peut être profondément confondue avec de l’amour, demandant à tourner toute notre attention sur l’autre, autre qui a été notre source pour combler la carence affective bien enfouie derrière notre fonctionnement. 

Et justement, l’important est ici : la dépendance nous détourne de nous-mêmes pour porter notre énergie et notre attention sur un besoin de reconnaissance et de valeur externe, souvent trouvée (en apparence) dans une relation, auprès du partenaire amoureux.

Si cette source est retirée, alors la dépendance nous met en alerte maximum, réclamant son besoin primaire et insatiable : l’attention de l’autre.

Comment agir après une rupture quand on a conscience de sa dépendance affective ?

Là où la dépendance affective nous détourne de nous-mêmes et de notre relation à nous-mêmes, de notre blessure et de notre carence affective, avec comme socle pour se développer une estime de soi bien faible (ce qui nous pousse à rechercher cette valeur à l’extérieur, comme dans la relation à l’autre), il va être nécessaire de faire un pas de recul pour faire cesser l’engrenage perpétuel : manque d’estime de soi, besoin de se combler par l’autre, sentiment de rejet, insister auprès de l’autre qui nous donne un sentiment de dévalorisation, diminuer encore et encore notre estime de soi, etc.

Il est donc plus que nécessaire de se concentrer sur soi, là où la dépendance hurle de vous tourner vers cet autre qui ne vous accorde pas cette valeur actuellement, qui n’est plus dans une relation engagée avec vous.

Cette période de notre vie, après une rupture, est le moment pour “casser” cet engrenage sans fin. Vous avez devant vous un chemin, certes qui peut sembler le moins facile à pratiquer, mais qui est le chemin du changement du reste de votre vie relationnelle, qui vous permettra de ne pas nourrir la dépendance et au contraire de vous en libérer pas à pas.

Vous l’aurez compris, dans notre mésestime de soi, reconquérir une personne qui nous rejette est la meilleure manière de continuer cet engrenage vicieux de dépendance affective.

Quant à l’inverse, oser dire non à celui ou celle qui vous dit non, c’est vous accorder, peut-être pour la première fois en toute sincérité, de la valeur personnelle. C’est un acte puissant quand nous n’avons jamais pu ou su prioriser ce respect de soi avant notre attention portée à l’autre.

Et si la dépendance affective a été la cause de la rupture ?

Si les comportements dus à la dépendance affective ont engendré la fin de cette relation, ce sera évidemment votre point de travail personnel le plus important. En effet, on ne peut faire évoluer une situation en agissant de la même manière que celle qui nous a donné ce sentiment d’échec.

L’échec est un chemin pour apprendre ce qui nous fait défaut actuellement, pour évoluer, se réajuster.

Vouloir réussir une reconquête pour “annuler” ce sentiment d’échec, c’est se priver d’en apprendre, c’est entrer dans le déni de ce qui nous appelle à être développé en nous-mêmes, pour notre bien-être de toute une vie.

Revenir avec un même schéma, une même problématique, dans une même situation, c’est se promettre de réitérer les mêmes résultats. Et si ce résultat (la rupture) vous met dans un tel inconfort, voire de la souffrance, cela vous indique bien que vous devez vous apporter cette différence pour faire la différence. Vos sentiments désagréables actuels vous envoient un message fort : “si c’est douloureux, c’est pour que tu te mettes en mouvement. Mais pas vers l’autre, vers toi d’abord.”

Comment la dépendance affecte votre valeur personnelle auprès de l’autre ?

Nous avons développé ensemble l’impact de la dépendance sur votre valeur personnelle et l’estime que vous vous portez, comme elle n’est pas entretenue, bien au contraire, dans cette attention et votre investissement tourné vers l’autre dans un moment où vous n’êtes pas ou plus valorisé par la relation.

Mais qu’en est-il de la valeur que vous dégagez auprès de votre ex, de cet autre ? Et bien vous dégagez auprès de l’autre ce que vous entretenez en vous-même, et votre attitude (influencée par la dépendance affective, par le besoin de se combler) de demande, dans votre propre oubli et dévalorisation, votre nécessité de l’autre au détriment de votre bien-être présent, sera toujours un frein dans l’attirance que vous souhaitez pourtant avoir de l’autre.

Vous ne pourrez pas trouver la valeur que vous cherchez auprès de cet autre par votre dévalorisation, c’est comme réclamer ce que vous démontrez vous-même ne pas penser mériter.

Et votre estime de soi passe pourtant par le fait de vous accorder la valeur de ne pas vous oublier pour être reconnu, de ne pas vous reconnaître vous et votre valeur pour être auprès d’une personne qui ne vous en offre pas dans le présent.

Donc c’est LE moment de vous rencontrer vous-même, de recréer cet équilibre sain entre la manière dont vous vous traiter vous, d’oser affronter vos failles et non plus les éviter, de vous accorder cette valeur et non plus de vous en distraire en cherchant celle de l’autre, de repartir avec sérénité et force pour votre bien-être profond et surtout celui de votre vie amoureuse toute entière. C’est LE moment de faire face à l’inconfort de la dépendance affective et de s’en libérer.

Votre reconquête se porte avant tout sur la reconquête de vous-même, là où la dépendance vous poussait à vous négliger, vous oublier pour être aimé et reconnu.

Reconquérir une personne, c’est être aligné entre notre attitude envers nous-mêmes et l’attitude que nous avons envers l’autre. Ce n’est pas et ce ne sera plus jamais d’apporter un désalignement entre ce que vous espérer de l’autre et ce que vous vous faites pourtant endurer à vous-même.

Prendre soin de vous et vous accorder une telle attention, c’est tout simplement vous permettre d’aller dans votre vie amoureuse où vous recevrez attention, valeur et bien-être.

Je vous offre votre cadeau gratuit à télécharger :

Les 10 connaissances à avoir sur le dépendance affective pour s’en libérer

Ebook dépendance affective

7 Comments

  1. Fazia Benamar

    Merci

    Reply
    • Esther

      Merci à vous.

      Reply
  2. Christian

    Bonjour Esther,
    J‘ai compris ma faille de l‘enfance et la peur de survie lorsqu‘une mère quitte son enfant,l‘enfant perd sa sécurité et a peur de mourrir.Dans une relation amoureuse avec une femme avec rupture par après ,je ressents la même peur et il suffit de reconnaître qu‘on n‘est pas en danger de mort..

    Reply
    • Esther

      Un grand merci pour votre partage, je vous souhaite une très belle continuation dans votre démarche.

      Reply
  3. Amandine

    J’aimerais savoir un peu plus et enfin m’en sortir de tout ça.

    Reply
    • Esther

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Votre envie de vous libérer d’un fonctionnement qui vous amène de l’inconfort est ce qui permet de vous en libérer. Ce sont vos actes tournés dans cette direction qui vous apporteront le confort dans votre fonctionnement que vous recherchez, c’est là ce que je vous souhaite. Je vous invite sincèrement à vous y investir en prenant ce temps et cet investissement pour vous, acte puissant qui annonce déjà votre regard sur vous-même, votre attention portée sur vous et votre bien-être.

      Reply
  4. emilia

    Merci beaucoup pour cet article, il m’aide beaucoup.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie d’aller plus loin dans votre épanouissement personnel ?

Jetez un oeil aux différents ebooks gratuits que je vous offre, ou prenez RDV pour une séance de coaching individuelle et personnalisée !